Sénégal : Plusieurs opposants, dont Idrissa Seck intègrent le nouveau gouvernement

Share on facebook
Share on whatsapp
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Par la Rédaction

Le président sénégalais Macky Sall compte Twitter de la présidence)

Plusieurs membres de l’opposition, tels qu’Idrissa Seck, ancien Premier ministre d’Abdoulaye Wade, ou encore Oumar Sarr, ex-cadre du Parti démocratique sénégalais (PDS) intègrent le nouveau gouvernement formé par le chef de l’Etat Macky Sall.

Macky Sall a fait le grand ménage! Attendu au tournant depuis le remaniement ministériel, le chef de l’Etat a révélé ce dimanche 1er novembre la formation de son nouveau gouvernement, considéré comme « un gouvernement d’unité et d’ouverture ». De 32 ministres et 3 secrétaires d’État, l’équipe gouvernementale passe à 33 ministres et 4 secrétaires d’État. Macky Sall a opté pour « un rajeunissement significatif de l’équipe », selon le porte-parole de la présidence Seydou Guèye.

Aïssata Tall Sall, ,nommée ministre des Affaires étrangères

De nombreux poids lourds du parti présidentiel l’APR n’ont pas été reconduits, comme l’ex-ministre des Affaires étrangères, Amadou Ba, et l’ancien ministre de l’Intérieur Aly Ngouille. Aïssata Tall Sall, ancienne cadre du parti socialiste, devient ministre des Affaires étrangères, après avoir brièvement occupé la fonction d’envoyée spéciale du président. L’avocate était pourtant particulièrement critique contre la politique de Macky Sall avant de se rallier à lui lors de la dernière présidentielle. De son côté, Antoine Félix Diome, ancien substitut du procureur de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) au temps de l’affaire Karim Wade, qui avait depuis été nommé agent judiciaire de l’État, écope du portefeuille de l’Intérieur.

Deux opposants de taille, invités surprises du gouvernement!

Au total, sept nouveaux membres font leur entrée dans la nouvelle équipe. Contre toute attente, plusieurs ténors de l’opposition tels qu’Idrissa Seck, patron du parti Rewmi et ancien Premier ministre d’Abdoulaye Wade ou encore Oumar Sarr, ex-cadre du Parti démocratique sénégalais (PDS) ont intégré le gouvernement.

Alors qu’il avait été le principal adversaire de Macky Sall lors de la présidentielle de 2019, où il est arrivé en deuxième position devant Ousmane Sonko, Idrissa Seck remplace l’ex-Premier ministre Aminata Touré à la présidence du Conseil économique social et environnemental (CESE). Il devient ainsi le numéro trois du gouvernement. Quant à Oumar Sarr il devient ministre des Mines et de la Géologie. L’entrée au gouvernement de ces deux opposants devrait sans doute faire l’objet de toutes les attentions de la presse locale sénégalaise…

LES PLUS LUS