l'Afrique du 21ème siècle

Congo : Principal adversaire de Denis Sassou N’Guesso, Guy-Brice Parfait Kolélas décède le jour de la présidentielle

Share on facebook
Share on whatsapp
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Par AP21

Guy-Brice Parfait Kolélas

Guy-Brice Parfait Kolélas est décédé au cours de son évacuation sanitaire vers la France. C’est l’un des principaux adversaires à la présidentielle du chef d’Etat sortant du Congo Denis Sassou N’Guesso.

L’opposant congolais Guy-Brice Parfait Kolélas s’en est allé. L’un des principaux adversaires du président sortant de la République du Congo, Denis Sassou N’Guesso, est décédé, dimanche, jour de l’élection présidentielle. Son décès serait survenu, peu après la clôture du scrutin, à bord de l’avion médicalisé qui le transportait en France.

« Il est décédé dans l’avion médicalisé qui était venu le chercher à Brazzaville, dimanche après-midi… On va continuer à compter les bulletins. Il était en tête dans un certain nombre de localités », a affirmé son directeur de campagne Christian Cyr Rodrigue Mayanda.

Pas plus tard que vendredi, Guy-Brice Parfait Kolélas avait été testé positif au Coronavirus et n’avait pu animer son dernier meeting de campagne à Brazzaville. Quelques heures avant son décès, il avait publié une vidéo dans laquelle il appelait les Congolais à aller voter massivement : « Mes chers compatriotes, je me bats contre la mort, mais cependant, je vous demande de vous lever. Allez voter pour le changement. Je ne me serais pas battu pour rien. Levez-vous comme un seul homme. Faites-moi plaisir. Je me bats sur mon lit de mort. Vous aussi, battez-vous, pour votre changement. Il en va de l’avenir de vos enfants », avait déclaré l’opposant.

LES PLUS LUS