l'Afrique du 21ème siècle

Côte d’Ivoire : Après le décès de Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko, Patrick Achi nommé premier ministre

Share on facebook
Share on whatsapp
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Par AP21

Alassane Ouattara a officiellement nommé Premier ministre ce vendredi, Patrick Jérôme Achi, qui avait été chef de gouvernement intérimaire suite au décès de son prédécesseur Hamed Bakayoko.

C’est finalement en Patrick Jérôme Achi que le président Ouattara a choisi de placer sa confiance pour diriger le gouvernement. Lui qui avait été Premier ministre en intérim, suite au décès en Allemagne de son prédécesseur Hamed Bakayoko, est désormais confirmé.

Considéré comme « le meilleur » par un proche de l’ancien Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, qui s’est confié à AP21, le technocrate Patrick Achi, à l’allure parfois austère, est reconnu pour sa loyauté et être un bourreau du travail. Une personnalité, qui rappelle d’ailleurs celle du défunt Amadou Gon Coulibaly, et qui tranche avec celle d’Hamed Bakayoko, bon vivant, très charismatique et populaire, appréciée particulièrement par la jeunesse et de nombreuses stars de la musique comme du sport, qu’il fréquentait au sein du réseau franc-maçonnique de Côte d’Ivoire.

Agé de 65 ans, Patrick Achi aura désormais la lourde tâche de reprendre ce fauteuil de Premier ministre qui aura été témoin du décès, en l’espace de huit mois, de deux chefs du gouvernement de la Côte d’Ivoire. Né à Paris d’un père ivoirien et d’une mère française, cet ingénieur de formation, qui a travaillé une quinzaine d’année dans le privé avant d’intégrer le gouvernement pour la première fois en 2000, semble avoir les épaules solides pour mener à bien sa mission.

LES PLUS LUS